Description sommaire

AccueilLa MRCTerritoire non organisé du Lac-CrocheDescription sommaire

Le territoire non organisé du Lac-Croche

 

Composé essentiellement de terres du domaine de l’État, le territoire se divise en différents secteurs occupés par des organismes ou groupes d’intérêt de natures variées, notamment la nation Huronne-Wendat (secteur Tourilli), le Parc national de la Jacques-Cartier, la réserve faunique des Laurentides, la Zec de la Rivière-Blanche et la réserve de biodiversité projetée de la Seigneurie du Triton.

Un territoire de villégiature

Les principales activités pratiquées sont liées à la villégiature, le récréotourisme, la motoneige, l’observation de la faune de même que la chasse et la pêche.

Toutefois, puisque la forêt y est prédominante, la principale activité économique demeure la récolte de bois.

Cours d'eau
TNO du Lac-Croche

Le TNO du Lac-Croche, une municipalité de la MRC

En vertu de la Loi sur l’organisation territoriale municipale (L.R.Q. c. O-9), c’est à la MRC que revient la responsabilité d’administrer le TNO du Lac-Croche.

À cet effet, elle doit assumer certaines responsabilités, notamment :

  • La gestion des taxes foncières et des matières résiduelles;
  • Le maintien, en tout temps, des règlements de zonage, de lotissement et de construction applicable à ce territoire;
  • L’application de tout règlement provincial dont l’application est assurée, partiellement ou en totalité, par les municipalités comme le Règlement sur  l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, r.22) et le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (Q-2, r.35.2).